Les grands principes de la fête

La classe candidate à la Fête des Ecoles Publiques s'inscrit dans un projet de classe. La démarche de projet oblige à un exercice d'équilibre entre deux logiques : le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage. En même temps, s'il devient un vrai projet, sa réussite devient un enjeu fort, et tous les acteurs, maîtres et élèves, sont tentés de viser l'efficacité au détriment des occasions d'apprendre.

" lorsqu'on monte une pièce de théâtre, ce n'est pas au bègue qu'on confie le premier rôle, alors même que c'est lui qui en profiterait sans doute le plus. La logique d'une représentation réussie contredit la logique de formation, pour une raison assez évidente : pour apprendre, il faut que chacun soit mobilisé, dans sa zone de proche développement, zone où, par définition, il peut apprendre, mais n'a pas déjà appris, zone où il hésite, va lentement, revient sur ses pas, commet des erreurs, demande de l'aide (...) ".  Philippe MEIRIEU :

Face à une telle contradiction, pas de recette, mais au moins deux pistes :

  • accepter la contradiction, la travailler, l'anticiper,
  • la faire partager aux élèves, ne pas la considérer comme l'affaire de l'enseignant.

Le travail sur le temps scolaire se fait en référence aux programmes de 2008. L'apprentissage rigoureux des chorégraphies n'exclut pas une exploitation interdisciplinaire: il s’agit bien sûr d’une recherche de connexions entre les disciplines autour du thème de la Fête. La polyvalence entendue ainsi suppose la mise en cohérence des apprentissages, la possibilité de donner un sens global à l’acte d’apprendre ; elle ne réduit pas l’apprentissage à une mosaïque de savoirs fragmentaires. Les intérêts de la polyvalence, spécificité de l'enseignement du premier degré, sont non seulement de permettre de développer les apprentissages dans la durée par une gestion appropriée des temps d’apprentissage, mais aussi d'éviter le morcellement disciplinaire en articulant les notions entre elles, en contextualisant, en facilitant les transferts et les approches méthodologiques. Les équipes de circonscription sont une aide à la mise en place des différentes programmations.

N'oublions pas le caractère festif du spectacle qui, bien au-delà des exigences de rigueur dans les déplacements et les chorégraphies, transcendent les acteurs, petits et grands, dans un cadre exceptionnel, sous les feux de dizaines de projecteurs, devant des milliers de parents d'élèves attendris.